Comment brancher son véhicule électrique à domicile ?

Retour

23/09/2014

Vous venez d’acquérir un véhicule électrique ? Vous envisagez de le faire ? Vous vous posez des questions sur les moyens à mettre en œuvre pour assurer sa recharge? Vous souhaitez rouler électrique, recharger en toute tranquillité, vous raccorder en toute sécurité ?

Pour cela, il existe de nombreuses solutions pour différents budgets. Les quelques réponses ci-dessous permettront de mieux répondre à votre besoin.

On associe souvent le véhicule électrique à une IRVE. Qu’est-ce qu’une IRVE ?

C’est une infrastructure de recharge pour véhicules électriques ou hybrides rechargeables. Elle est indispensable pour assurer la recharge des batteries des véhicules.

Une IRVE comprend le dispositif de raccordement au bâtiment ou à l’infrastructure extérieure, (exception faite du cordon mobile fourni avec le véhicule), les câbles de l’installation acheminant le courant alternatif ou continu, ainsi que les protections électriques, les éventuels dispositifs de stockage et autres systèmes de gestion, de comptage ou de pilotage.

Puis-je me recharger n’importe où ?

Cela dépend des prescriptions du constructeur du véhicule que vous utilisez.

Pour faciliter la mobilité, pouvoirs publics, installateurs électriciens, fabricants de solutions de recharge, constructeurs automobiles … se sont mobilisés pour mettre en œuvre de multiples solutions permettant la recharge. Elles sont adaptées aux véhicules commercialisés actuellement ainsi qu’aux batteries qui les équipent.

Pour recharger un véhicule électrique en complément des bornes disposées sur l’espace public, il est primordial de s’équiper d’une IRVE. Toute IRVE doit être installée par un installateur électricien conformément aux dispositions du guide AFNOR C 15-222/17-222.

Modes de recharge, types de recharge, temps de recharge : comment s’y retrouver ?

Il faut distinguer les modes des types de recharge.

Les modes de charge sont au nombre de quatre. Pour la recharge en courant alternatif, il existe 3 modes de charge (mode 1, 2, 3) utilisés avec différents modèles de prises. L’avantage du mode 3 est de permettre le « dialogue » entre le véhicule et l’IRVE. On peut grâce au mode 3 piloter sa recharge ou encore ses consommations, ce que ne permettent ni le mode 2, ni le mode 1. Pour les véhicules permettant une charge en courant continu, le mode 4 est le mode adapté.

Le temps de charge d’un véhicule électrique varie de 20 minutes à 8 heures. La recharge normale correspond à une recharge en 8 heures d’un véhicule. La recharge se fait à une puissance maximum de 3,7 kVA.

Au-dessus de cette puissance et jusqu’à 22 kVA la recharge est dite accélérée. Le véhicule se charge en 1 ou 2 heures.

Pour une charge entre 20 et 30 minutes, on parle de recharge rapide. Cela correspond par exemple à des recharges de puissances 43 kVA en alternatif ou 50 kVA en continu.

Comment raccorder mon véhicule ?

Votre véhicule électrique doit être raccordé par l’intermédiaire d’une prise (en mode 1, 2 et 3) ou d’un cordon fixe relié à une borne (mode 3 en charge rapide ou accélérée et mode 4).

Pour un raccordement en monophasé en mode 2, il faudra prévoir d’installer une prise :

- conçue pour la charge des véhicules électriques ;

- conforme à la norme NF C 61314 ;

- et disposant en façade du marquage « véhicule électrique » exigé par le guide AFNOR pour la différencier des autres prises.

Il ne s’agit pas de prises équipant par exemple les pièces d’un logement mais véritablement de prises adaptées aux cycles de recharge des véhicules électriques.

En mode 3, la prise type 2 est désormais le standard adapté à tous les pays de l’Europe.

Une autre solution consiste à se raccorder par l’intermédiaire d’une borne répondant à la série de normes IEC 61851. En fonction des marques et des modèles, ces bornes peuvent être équipés d’une ou de plusieurs des prises, ou de cordons équipés de connecteurs. Ces connecteurs sont soit de type 2 ou adaptés à la recharge en courant continu (standards COMBO 2 ou CHAdeMO).

Ces matériels distribués exclusivement aux professionnels sont accessibles à tous par l’intermédiaire d’un installateur électricien.

Je dispose d’une IRVE, je souhaite y apporter des services additionnels. Que puis-je envisager ?

Parmi les solutions les plus fréquemment mises en œuvre on retiendra le pilotage, la gestion d’énergie liée aux véhicules électriques, l’information des conducteurs en temps réel sur l’état de la charge et les prévisionnel de charge (web et/ou locale), le délestage, le contrôle d’accès, les dispositifs permettant l’optimisation des emplacements, la mise en œuvre de moyens de paiements, les systèmes de supervision (gestion centralisée, gestion des temps de stationnement), la gestion des réservations, …

Trouver la solution la plus adaptée passe par le savoir-faire d’un installateur électricien. Alors n’hésitez pas à recenser vos besoins et à prendre contact.

En matière de recharge, la réglementation exige depuis 2012 de prévoir l’insta

Que dit la réglementation ?

En matière de recharge, la réglementation exige depuis 2012 de prévoir l'installation d’IRVE pour tout bâtiment neuf à usage principal de bureaux mais aussi pour les bâtiments d’habitation collectifs. Ainsi le décret 2011-873 du 25 juillet 2011 exige-t-il notamment la mise en place d’un dispositif de comptage, l’alimentation depuis les services généraux, la mise en place de fourreaux et de chemins de câbles, système de mesure permettant une facturation individuelle des consommations, …

A noter qu’à compter du 1er janvier 2015, cette réglementation s’applique également aux bâtiments existants à usage de bureaux ainsi qu’aux bâtiments collectifs d’habitations existants.

Retour