Depuis 1924, la FFIE poursuit une triple mission : 

représenter, défendre et promouvoir les entreprises d'intégration électrique. 

Une fédération engagée

Nos missions

  • Représenter les entreprises affiliées : majors du secteur, entreprises artisanales ou indépendantes, la FFIE compte aujourd'hui plus de 6 000 entreprises - 100 000 salariés, soit 50% des effectifs du secteur.
  • Défendre les intérêts de la profession à l'échelon national, européen et international auprès des organismes de la filière électrique et des grands acteurs.
  • Promouvoir et diffuser aux adhérents une information continue sur l'environnement normatif, technologique ou encore économique.

Sur tout le territoire

La FFIE conseille et accompagne les entreprises au niveau local avec l'appui de ses 92 organisations départementales. 
Elle est représentée localement par ses 13 délégués régionaux et l'ensemble des présidents départementaux.

Adhérente de la FFB (Fédération Française du Bâtiment), la FFIE est l'une des quatre fédérations signataires des accords sociaux du bâtiment. 

 

Connectée aux marchés émergents

La FFIE accompagne les entreprises adhérentes dans le développement de leur expertise et de leur savoir-faire, grâce aux conseils, outils de gestion et veille technologique ou réglementaire qu'elle délivre.

Elle aide ses adhérents à s'adapter aux changements profonds du métier qui s'intègrent désormais une partie accrue des prestations de services, liées aux applications nouvelles de l'énergie électrique:

  • intégration du numérique,
  • PoE ( power over ethernet)
  • big data, Iot,
  • les compteurs intelligents,
  • transition énergétique,
  • intelligence artificielle etc.

La FFIE joue un rôle moteur en termes de veille technologique et de prospective via ses commissions et groupes de travail. Son objectif est de permettre aux adhérents de développer leur activité sur les marchés porteurs, actuels et futurs.

La FFIE est engagée auprès de ses adhérents pour construire l'e-électricité.

Chiffres clés